Vous êtes ici

La carte de CO

         INTRODUCTION

La course d'Orientation est un sport pratiqué dans le monde entier. Une approche commune de l'interprétation du dessin des cartes est essentielle pour que les compétitions soient équitables.

L'objectif de la codification internationale pour les cartes de course d'orientation [International Specification for Orienteering Maps (ISOM)] est de fournir une spécification de carte qui puisse tenir compte des différents types de terrain de par le monde et des différentes manières de pratiquer l'orientation. Ces spécifications doivent être lues en parallèles avec les règles d'organisation des compétitions reconnues par l'International Orienteering Federation (IOF). Pour ces compétitions, les dérogations ne peuvent être données que par le Comité Cartes de l'IOF (IOF Map Committee - IOF MC).

            L'Orientation et la carte

La Course d'Orientation est un sport où le coureur muni seulement d'une carte et d'une boussole, doit parcourir une série de postes de contrôle dans un minimum de temps, c’est avant tout un choix d'itinéraire basé sur la lecture de carte. Une carte précise et lisible est nécessaire pour opérer le bon choix en matière d'itinéraire. Elle permet ensuite au coureur de suivre le cheminement choisi en fonction de son niveau technique et de ses possibilités physiques.

Pour le cartographe, il s'agit de déterminer quels détails doivent être cartographiés et comment les représenter sur la carte.

 

            Caractéristiques générales des cartes de C.O.

Une carte de C.O. est une carte topographique très détaillée. Elle doit contenir chaque élément pertinent en condition de course et qui peut influencer la lecture de la carte ou le choix d'itinéraire : relief, éléments rocheux, surface au sol, progression dans la végétation (pénétrabilité), détails du terrain, hydrographie, constructions, réseau des chemins et sentiers, autres éléments de communication et d'une manière générale tout ce qui est utile à la navigation.

Le relief du terrain est l'un des aspects les plus importants d'une carte de C.O. La nécessité de la précision des courbes de niveau pour donner une image tridimensionnelle du terrain et des différences de niveau ne peut être sous-estimée.

Le degré d'identification d'un élément sur le terrain, l'opacité de la forêt et sa pénétrabilité doivent être pris en considération dès le repérage.

La carte doit comporter les lignes du nord magnétique et peut par ailleurs contenir des noms de lieux et des textes additionnels, pour aider à son orientation vers le nord. Les textes doivent être écrits de l’ouest vers l’est; ils ne peuvent cacher des éléments importants de la carte et leur composition typographique doit être la plus simple possible.

Les côtés de la carte doivent être parallèles aux lignes du nord magnétique. Des flèches peuvent être utilisées pour montrer le nord.

 

         SPECIFICATIONS POUR LA COURSE D'ORIENTATION

 

            Echelle

L'échelle d'une carte d'orientation est de 1:15 000. Un terrain qui ne peut pas être analysé à une échelle de 1:7 500 et dessiné lisiblement à l'échelle 1:15 000 ne convient pas pour des épreuves internationales de course d'orientation.

Des cartes à l'échelle 1/10 000 peuvent être réalisées pour des relais ou des épreuves de courtes distances. L'échelle de 1/10 000 est recommandée pour les catégories plus âgées (45 et au-delà) pour lesquelles la lecture des lignes fines et des petits symboles peut poser problème et pour les catégories plus jeunes (16 et en deçà) pour lesquelles la capacité de lire une carte complexe n'est pas encore complètement développée.

Les cartes dessinées à l'échelle 1/10 000 doivent l'être avec des lignes, des éléments linéaires et des symboles augmentés de 50 % par rapport à ceux prévus pour une carte au 1/15 000

La résolution (la trame) des symboles utilisée pour le 15.000 fournit la meilleure lisibilité de la carte. La privilégier autant que faire se peut.

Dans le domaine éducatif existe habituellement une progression de 1/2 500 vers 1/5 000 puis 1/10 000. Les cartes à très grande échelle (1/2 500) contiendront des détails additionnels tels ceux des équipements au sol. Les dimensions des lignes seront également augmentées de 50 %.

D'autres échelles sont possibles pour d'autres formes d'orientation

Pour des raisons pratiques, une carte ne peut être plus grande que nécessaire pour la compétition et il faut éviter des formats supérieurs à l'A3.

 

            Courbes de niveau

L'intervalle entre les courbes de niveau d'une carte d'orientation est 5 m. Dans un terrain très plat, un intervalle de 2.5 m peut être utilisé.

L'utilisation d'intervalles différents sur une même carte n'est pas autorisée.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer